Présence au festival BD de Montréal, mai 2019

IMG_0491_w

 

Voilà exactement le genre de festival que j’aime. C’est un événement qui a lieu en plein air, sous des tentes au parc Lafontaine, et qui est formidablement bien organisé. La clientèle est familiale, les organisateurs et organisatrices sont des passionné(e )s, les animations et expositions sont de toute beauté bref, c’est magnifique comme événement. J’aime beaucoup ces festivals qui offrent un produit riche au niveau culturel et qui ne nivellent pas par le bas.

Il y avait beaucoup d’écrivain(e )s, de scénaristes, des dessinatrices de la génération montante et des artistes passionnés au festival de la BD de Montréal.  IL y avait surtout de l’imagination dans l’air pour colorer notre matière grise qui en a bien besoin à une époque où nos chars roulent sur les autoroutes de la morosité

J’ai rencontré plusieurs passionnés du dessin d’humour dont Bado, Henriette Valium, Marc Pageau, Cédric Loth et une longue liste d’artistes qu’il serait trop long d’énumérer. Il y avait aussi une maison d’édition qui se démarquait des autres par la qualité de ses reliures et de ses livres objets. Je parle ici de Moelle Graphique dont on peut apprécier la compétence en suivant le lien :

https://www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/10881/moelle-graphique-l-editeur-de-bd-qui-sait-tout-faire?fbclid=IwAR0v9IqtFcRfnSEqxwrSJBW7OEizXnSdvgwh-q9NEhESvUhezLmJBtT8EHY

Le Festival BD de Montréal, j’y  retournerai assurément et qui sait, peut-être à titre d’exposant.

IMG_0497

Le caricaturiste Marc Pageau était présent au kiosque de Moelle Graphique. Devant Marc, le livre de Bouboule, une oeuvre de collection qui présente les premières planches d’Albert Chartier.