J’expose au Baril Roulant

Eh oui…j’expose mes aquarelles humoristiques au Baril Roulant. L’aquarelle et moi, c’est une histoire d’amour. Les couleurs qui se fondent l’une dans l’autre dans des harmonies parfaites, l’imprévisibilité du jeu de l’eau, la sensualité des papiers, l’impossible retour en arrière du coup de pinceau, j’aime tout cela. En art, nous sommes tous influencés par d’autres artistes. J’ai eu le bonheur de croiser Jean-Paul Ladouceur, l’un des fondateurs de la Société Canadienne d’Aquarelle, maintenant décédé, et j’ai suivi quelques ateliers avec lui. Quelques ateliers, c’est parfois suffisant quand ils insufflent une telle dose de goût de peindre et de se surpasser. Les bons enseignants en peinture sont rares. Ils doivent avoir la perfection au bout des doigts, le désir intarissable de se surpasser, la facilité de communication qui coule comme les plus grands fleuves du monde et la vision intérieure d’une vie à contourner des obstacles.