Faire sa place

Sur une falaise une mouette tridactyle

S’occupait de façon tactile

Ramassant toutes les brindilles

Pour le nid de la famille.

Mais un goéland très encombrant

Maugréait contre elle tout le temps

Allant même jusqu’à crier

Qu’elle était chiante, folle à lier.

Lasse de ces engueulades quotidiennes

La mouette trouvait ces critiques malsaines

Elle décida donc pour le chasser

De petits cadeaux lui donner.

Le voisinage tirait donc à sa fin

Le fatiguant partit un beau matin

Car las de toutes ces batailles

Il partit vers une autre rocaille.

Panier

Pin It on Pinterest

Retour haut de page