La bande dessinée est certes la première passion de l’artiste Robert Lafontaine. L’artiste  a cependant réorienté sa passion vers la caricature, car il est plus facile de gagner sa vie dans ce créneau lorsque l’on considère la petitesse du marché québécois pour la BD. Mises à part quelques maisons d’éditions et quelques «success story» (je pense à Paul de Michel Rabagliati), il est ardu de se tailler une place dans le marché. Heureusement les choses changent et on voit de plus en plus d’artistes d’ici réussir.  Entre les années 2010 et 2015, Lafontaine a tout de même développé le Monde des Sproutes, un univers peuplé de petits mammifères découverts dans la région de Wabush. Il a publié un livre illustré de plus de 100 pages à leur sujet, livre préfacé par Alain Stanké.